spiritualité

vierge marie

Spiritualité
& Mystique

Vierge Marie
Louanges

Spiritualité & Mystique

Louanges de la Vierge Mère

  "Et le nom de la vierge était Marie" (Lc,1,27). Arrêtons-nous un peu à ce nom qui, dit-on, signifie Etoile de la mer et qui convient parfaitement à la Vierge Mère. Rien de plus juste que de la comparer à un astre qui émet ses rayons sans être altéré, comme la Vierge enfante son Fils sans aucune lésion de son corps. Le rayon n'ôte rien à la luminosité de l'astre, et la naissance du Fils ne diminue pas l'intérité de la Vierge. Elle est donc cette magnifique étoile de Jacob, dont les rayons éclairent l'univers entier, illuminent le ciel et pénétrent jusqu'aux enfers. La Vierge, rayonnant sur toute la terre, réchauffe les âmes plutôt que les corps, favorise la croissance des vertus et consume les vices. Elle est vraiment cette étoile la plus belle qui devait nécessairement se lever au-dessus de la mer immense, toute brillante de mérites et d'exemples éclairants. Qui que vous soyez, si vous comprenez que votre vie, plutôt qu'un voyage en terre ferme, est une navigation, parmi les tempêtes et les tornades, sur les flots mouvants du temps, ne quittez pas des yeux la lumière de cette étoile, afin d'éviter le naufrage. Lorsque vous assaillent les vents des tentations, lorsque vous voyez paraître les écueils du malheur, regardez l'étoile, invoquez Marie. Si la colère, l'avarice, les séductions charnelles viennent secouer la légère embarcation de votre âme, levez les yeux vers Marie. Si, troublés par l'atrocité de vos crimes, honteux des souillures de votre conscience, épouvantés par la menace du jugement, vous commencez à vous engloutir dans le gouffre de la tristesse et l'abîme du désespoir, pensez à Marie. Dans le péril, l'angoisse, le doute, pensez à Marie, invoquez Marie. Que son nom ne quitte pas vos lèvres ni vos coeurs. Et pour obtenir son intercession, ne vous détournez pas de son exemple. En la suivant, vous ne vous égarerez pas ; en la suppliant, vous ne connaîtrez pas le désespoir ; en pensant à elle, vous éviterez toute erreur. Si elle vous soutient, vous ne sombrerez pas ; si elle vous protège, vous n'aurez rien à craindre ; sous sa conduite, vous ignorerez la fatigue ; grâce à sa faveur, vous atteindrez le but. Et ainsi vous saurez par votre propre expérience tout ce que signifient ces mots : "Et le nom de la Vierge était Marie".

    "Je te salue, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi", dit l'ange. On lit dans les Actes des Apôtres que saint Etienne lui aussi fut plein de grâce (Actes, 6,5), et que les Apôtres furent remplis du Saint-Esprit (Actes, 2,4), mais d'une manière tout autre que Marie.

    "Je te salue, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi". L'ange n'a pas dit : Le Seigneur est en toi, mais bien : avec toi. Dieu, qui par la simplicité de sa nature est partout également présent, l'est pourtant d'une manière différente dans les créatures raisonnables et dans les autres ; et parmi les créatures raisonnables, les bons et les méchants éprouvent d'autres effets de sa présence. Chez les êtres sans raison, il est présent mais non compris, tandis que les êtres doués de raison peuvent le saisir par la connaissance, et que les bons seuls le saisissent par l'amour. Des bons seuls on peut dire qu'étant en eux, Dieu est aussi avec eux, par l'accord des volontés. Comme ils plient leur volonté à la justice, Dieu peut sans s'abaisser vouloir ce qu'ils veulent, et en ne s'écartant pas de la volonté divine, ils s'unissent plus particulièrement à Dieu. Cependant, s'il est vrai que Dieu est avec tous les saints, il est très spécialement avec Marie : leur accord est tel qu'il s'est attaché non seulement la volonté, mais la chair même de Marie, faisant de sa substance et de celle de la Vierge un seul Christ, ou plutôt encore devenant avec elle un seul Christ. Ce Christ, bien qu'il ne soit tout entier issu de Dieu, ni tout entier issu de la Vierge, appartient pourtant, tout entier, à chacun d'eux, en sorte qu'il n'y a pas deux fils, mais un fils unique de Dieu et de la Vierge. C'est pourquoi l'ange dit : "Je te salue, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi". Non seulement Dieu le Fils, que tu as revêtu de ta chair, est avec toi ; mais aussi Dieu le Saint-Esprit, de qui tu as conçu ; et encore Dieu le Père, qui a engendré celui que tu as conçu. Le Père est avec toi, qui fait que le Fils soit à lui et à toi. Le Fils est avec toi, qui pour fonder en toi le mystère admirable, s'est miraculeusement introduit dans ton sein sans briser le sceau de ta virginité. Le Saint-Esprit est avec toi, lui qui avec le Père et le Fils sanctifie tes entrailles. Ainsi donc le Seigneur est avec toi.
  Tu es bénie entre toutes les femmes.